Comment appliquer le CECR à l’école? Ou pas…

Table ronde bilingue F-D de l’Institut de Plurilinguisme. Visioconférence (10.05.2021)

avec Patrick Blum (Gym. Neufeld & PHBE) | Ruth Keller-Bolliger (PHZH) | Rosanna Margonis-Pasinetti (HEPVD) | Thomas Studer (UniFR) | Modération: Peter Lenz (IdP)

Depuis le début du 21e siècle, on entend fréquemment les gens catégoriser leurs diverses compétences linguistiques avec des lettres et des chiffres : A1, A2, B1… Si les expert-e-s semblent s‘être appropriés ce langage issu du CECR pour débattre des modalités d‘évaluation des compétences linguistiques les plus objectives, l‘école peine souvent à trouver des pistes pour intégrer concrètement des outils comme le portfolio européen des langues dans ses curricula. Dans certains cas, les concepts et outils du CECR font partie intégrante des processus d‘apprentissages. Dans d‘autres, ils sont plutôt perçus comme un fardeau administratif ou comme un intermède interculturel sympathique mais pas fondamental. Durant cette session, les intervenant-e-s débattront de la place du CECR dans le contexte scolaire actuel, de son potentiel, de ses limites, voire de ses dérives dans les processus d‘évaluation des élèves.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code