Sélectionner une page

Les activités d’échange linguistique pour les élèves : quel impact sur les apprenant·e·s ?

par 05-10-2021Actualité, Cycle de conférences, Expériences pratiques, Immersion et échanges linguistiques, Vidéo0 commentaires

Table ronde bilingue F-D de l’Institut de Plurilinguisme. HEP|PH FR (Fribourg, 27.09.2021)

Participant-e-s / Teilnehmende: Ronny Gröner (CO Pérolles) | Myriam Cuche (ECGF) | Olivier Tschopp (Movetia) | Ariane Legler & Darryl Ackermann (Swilingua) | Modération : Raphael Berthele (IdP)

Les activités d’échange constituent une possibilité de compenser les désavantages de l’enseignement traditionnel des langues étrangères; du moins c’est ce que présument de nombreux acteur-trice-s qui participent au débat sur les langues étrangères. Aspect naturel et utilisation plus intensive de la langue, rencontre avec l’humain au lieu du manuel d’enseignement et des exercices en classe sont tout autant d’atouts qui, selon certain-e-s, permettraient de motiver les apprenant-e-s et exerceraient des effets plus bénéfiques et durables sur l’apprentissage des langues étrangères. La Confédération (à travers l‘association Movetia), mais aussi d’autres instances, tentent de soutenir financièrement et administrativement les activités d’échange. Lors de cette table ronde, les intervenant-e-s discutent des questions suivantes : Quelles sont les expériences réalisées jusqu’à présent ? Où des problèmes et potentiels sont-ils constatés ? Et que peut-on dire du point de vue de la recherche ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ces articles pourraient vous intéresser

« Dobar dan! Zovem se Mireille » – Le rôle et la valeur des langues d’origine en classe

« Dobar dan! Zovem se Mireille » – Le rôle et la valeur des langues d’origine en classe

Il devient rare que la langue d’origine de tous les enfants et adolescent·e·s corresponde à la langue de scolarisation. Selon où se trouve l’école, on peut trouver d’innombrables autres langues maternelles en plus de la langue de l’école, comme l’albanais, l’espagnol ou le turc. De nombreux enseignant·e·s sont donc confronté·e·s quotidiennement aux questions suivantes : doivent-ils/elles intégrer les langues d’origine (c’est-à-dire les langues parlées à la maison qui ne correspondent pas à la langue de scolarisation) dans les cours (de langues étrangères)? Si oui, comment le faire et combien de temps y consacrer?

lire plus
Nuovo accordo di collaborazione tra CeDiLE e la rivista Babylonia

Nuovo accordo di collaborazione tra CeDiLE e la rivista Babylonia

Il CeDiLE e la rivista Babylonia, che condividono gli stessi interessi nell’ambito dell’apprendimento e dell’insegnamento delle lingue straniere, hanno recentemente stretto un accordo di collaborazione. Quest’ultimo permetterà una migliore copertura dell’attualità inerente a quest’ambito in Svizzera.

lire plus
Share This