Sélectionner une page
Apprendre son vocabulaire: avec ou sans smartphone? [Podcast]

Apprendre son vocabulaire: avec ou sans smartphone? [Podcast]

Google Translate, DeePL, Leo, Linguee… avons-nous besoin de ces applications et que nous rapportent-elles? Le thème du numérique et de l’acquisition du vocabulaire est au centre d’un projet de recherche du Centre scientifique de compétence sur le Plurilinguisme (Fribourg). Il vise à comprendre si les outils digitaux peuvent faciliter l’apprentissage du vocabulaire auprès de jeunes apprenti·e·s. Rencontre avec Isabelle Udry, cheffe de projet, qui apporte son éclairage sur les défis du numérique pour l’école et pour la recherche.

Mit dem Aufkommen des Internets ist die Anzahl der Apps und Softwares, welche mehrsprachige Kommunikation erleichtern sollen, geradezu explodiert. Neben maschinellen Übersetzern gibt es viele andere Online-Ressourcen, wie z.B. Videospiele und soziale Medien. Diese technologischen Entwicklungen haben auch Auswirkungen auf das Fremdsprachenlernen, insbesondere auf den Wortschatzerwerb. In diesem Podcast diskutiert Isabelle Udry über die Möglichkeiten und Grenzen digitaler Hilfsmittel im Fremdsprachenunterricht. Dabei geht sie auf Forschungsergebnisse ein und blickt auf ihre Erfahrung als Primarlehrerin zurück. Das Thema beschäftigt Lehrkräfte, Studierende und DidaktikerInnen gleichermassen und erregt dabei zuweilen Skepsis und Bewunderung. Auch die Sprachlehr- und -lernforschung nimmt die Digitalisierung gerne genauer in den Blick.

Podcast n°6, Entretien en allemand avec Isabelle Udry (CSP)

*Plus d’informations sur le projet de recherche ici (en français)*

–Participez à l’étude en remplissant rapidement le questionnaire en ligne (environ 10 minutes)–

Les nouvelles technologies vont-elles vraiment révolutionner l’apprentissage des langues étrangères?

Les nouvelles technologies vont-elles vraiment révolutionner l’apprentissage des langues étrangères?

Table ronde bilingue F-D de l’Institut de Plurilinguisme. Aula de la HEP|FR, Fribourg (28.09.2020)

Smartphones, tablettes et ordinateurs figurent désormais parmi les objets du quotidien dans la plupart des ménages de Suisse. Jadis bannis des salles de classe, ils sont aujourd‘hui au coeur de réflexions pédagogiques intenses : comment introduire le concept de BYOD (bring your own device) dans l‘apprentissage des langues étrangères ? Ces objets sont-ils de pures sources de distraction ou facilitent-ils les apprentissages ? L‘apprentissage de leur utilisation constitue-t-il un défi supplémentaire pour les enjeux de littératie ? Va-t-on devoir bouleverser l‘apprentissage des compétences de communication en fonction de l‘évolution de ces technologies ? Les apprenant-e-s gagnent-ils/elles vraiment en autonomie avec ces outils ? À la lumière des récents bouleversements didactiques liés au Covid-19, les intervenant-e-s débattent de la place et du rôle des nouvelles technologies en classe de langues.

Lien vers l’extrait vidéo de 10vor10 (c’est une thématique du milieu de la discussion)

Participant·es:

Brigitte Reber (Lehrperson & PHBE) | Lionel Alvarez (HEP|PH FR) | Vincenzo Todisco (PHGR) | Philippe Froidevaux (Fritic) | Modération: Philippe Humbert (CeDiLE)


Prochaine table ronde:

„Raus“ le suisse-allemand! Welcher (Pausen-)Platz für das Schweizerdeutsche?

Silvia Naudin (enseignante & DIP Genève) | Walter Rützler (PHZH) | Ingo Thonhauser (HEPVD) | Modération: Raphael Berthele (IdP)

09.11.2020, 17h15-18h45. Aula de la HEP|PH FR, Fribourg/Freiburg (Plan de situation et programme)