Convegno sul tema del «Plurilinguismo»

Il 9 e 10 novembre 2023, in collaborazione con l’Ufficio federale della cultura, l’Alta scuola pedagogica dei Grigioni ha organizzato un convegno sul plurilinguismo presso il Centro Congressi di Davos. I numerosi contributi erano incentrati sul plurilinguismo da una prospettiva scientifica, didattica e di politica culturale. Un commento di Vincenzo Todisco (PH Graubünden).

Des mots qui font école ? c) Rejet [Podcast]

L’école est un lieu où l’on apprend, mais elle peut être aussi un lieu où l’on peut refuser d’apprendre. Quels sont les facteurs sous-jacents au rejet de l’apprentissage des langues ? ‘Mettre de côté’ une langue, même là où le plurilinguisme est un atout, peut-il être considéré comme une life-skill (« je ‘sélectionne’ mes objectifs linguistiques pour mon propre avenir ») ? Comment gérer la tension qui peut résulter de l’écart entre une nécessité didactique ou un désir d’inclusion linguistique de la part de l’école et les sensibilités individuelles des apprenant·e·s ?

Vivre les langues au musée, partie II : aperçu du Babylonia 2/23 [Podcast]

Apprendre les langues au musée ? Evidemment !, affirmaient Laura Loder-Büchel (PHZH) et Karine Lichtenauer (UNIGE) dans un podcast réalisé à l’occasion de la sortie du vol. 3 de 2022 de la revue Babylonia, intitulé « Vivre les langues aux musée ». Aujourd’hui, elles co-éditent un nouveau numéro consacré à cette thématique (2/2023). Si le premier volume offrait un large aperçu des travaux réalisés sur le sujet à travers le monde, celui-ci met l’accent sur des expériences concrètes, à réutiliser dans le cadre de l’enseignement des langues à l’école. Découvrez à travers notre dernier podcast (en anglais) le numéro que les deux éditrices ont concocté avec passion.

« Dobar dan! Zovem se Mireille » – Le rôle et la valeur des langues d’origine en classe

Il devient rare que la langue d’origine de tous les enfants et adolescent·e·s corresponde à la langue de scolarisation. Selon où se trouve l’école, on peut trouver d’innombrables autres langues maternelles en plus de la langue de l’école, comme l’albanais, l’espagnol ou le turc. De nombreux enseignant·e·s sont donc confronté·e·s…