Des mots qui font école ? b) Genre [Podcast]

Certaines personnes encouragent le langage inclusif, d’autres le refusent. Faut-il et peut-on sensibiliser aux questions liées au genre (social) dans l’enseignement des langues tout en développant la réflexion métalinguistique ? Dans quelle mesure cette sensibilisation constitue-t-elle un objectif concret dans les programmes scolaires, dans les manuels pour tous les niveaux ? Quelles pratiques langagières inclusives peuvent ou doivent être enseignées à quels groupes d’apprenant·e·s ?

Enseigner le vocabulaire en français langue seconde

En Suisse, de plus en plus d’élèves apprennent le français en arrivant à l’école. Ainsi le français est à la fois objet et moyen d’apprentissage disciplinaire. L’apprentissage du vocabulaire est un aspect de la langue qui peut permettre de faciliter la communication et l’accès à la construction des savoirs. Lors d’une journée de formation continue organisée à la HEP Fribourg, nous nous sommes demandés comment accélérer le développement du vocabulaire en français langue seconde.

Vivre les langues au musée, partie II : aperçu du Babylonia 2/23 [Podcast]

Apprendre les langues au musée ? Evidemment !, affirmaient Laura Loder-Büchel (PHZH) et Karine Lichtenauer (UNIGE) dans un podcast réalisé à l’occasion de la sortie du vol. 3 de 2022 de la revue Babylonia, intitulé « Vivre les langues aux musée ». Aujourd’hui, elles co-éditent un nouveau numéro consacré à cette thématique (2/2023). Si le premier volume offrait un large aperçu des travaux réalisés sur le sujet à travers le monde, celui-ci met l’accent sur des expériences concrètes, à réutiliser dans le cadre de l’enseignement des langues à l’école. Découvrez à travers notre dernier podcast (en anglais) le numéro que les deux éditrices ont concocté avec passion.

Vivre les langues au musée: aperçu du Babylonia 3/22 [Podcast]

La revue Babylonia publie un numéro thématique intitulé « Vivre les langues au musée ». Le CeDiLE s’est entretenu avec ses deux éditrices, Karine Lichtenauer (Université de Genève) et Laura Loder Büchel (HEP de Zurich). Dans ce podcast, les éditrices nous expliquent comment l’idée de ce nouveau numéro thématique « Vivre les langues au musée » est née,… Poursuivre la lecture Vivre les langues au musée: aperçu du Babylonia 3/22 [Podcast]

Schiller, Goethe et l’approche actionnelle : le concept « d’agir littéraire » au secondaire II [Entretien]

L’approche actionnelle est devenu un paradigme de la politique européenne des langues étrangères. Toutefois, elle n’a pas encore pu s’imposer totalement, notamment dans l’enseignement de la littérature en allemand langue étrangère au niveau secondaire II. Fort de ce constat, Luc Fivaz a étudié la situation de l’enseignement de la…

À quoi ça sert de célébrer la diversité linguistique? [Entretien]

Le 26 septembre, l’Europe célèbre sa diversité linguistique à l’occasion de la 20e Journée européenne des langues. Si l’événement existe depuis 20 ans, les débats sur la manière gérer la diversité linguistique au sein du projet politique européen ont lieu depuis plus longtemps. Ces débats ont eu un impact considérable sur les manières de concevoir…

Pas une question de cohésion nationale | L’introduction du français dans les gymnases de Suisse alémanique dès le XVIIIe siècle

En raison du Coronavirus, la présentation de Gabriela Ochsner Janibelli (Uni Zürich) prévue le 30 mars 2020 a dû être annulée. Le CeDiLE propose une séance de rattrapage avec une interview en français et de la lecture (auf Deutsch). Ces deux contributions offrent un aperçu des débuts de l’enseignement du français en contexte germonophone dès le XVIIIe siècle… et mettent en lumière des sujets didactiques, politiques et philosophiques faisant encore débat aujourd’hui.

Die neusprachliche Reformbewegung am Ende des 19. Jahrhunderts

Wegen des Coronavirus wurde der Vortrag von Prof. Dr. Friedericke Klippel am 16. März an der Uni Freiburg/Fribourg abgesagt. Dank einer Rezension von Sebastian Salzmann (MA Student in Fremdsprachendidaktik) eines Kapitels von Prof. Klippel geben wir vom CeDiLE einen Einblick in Frau Klippels Arbeit zur Geschichte des Fremdsprachenunterrichts.