Sélectionner une page
Quand les politiques d’immigration s’approprient l’apprentissage et l’évaluation du français [Podcast]

Quand les politiques d’immigration s’approprient l’apprentissage et l’évaluation du français [Podcast]

Que leur déplacement soit forcé ou volontaire, les personnes en situation de migration doivent souvent s’approprier une autre langue. Dans de nombreux pays occidentaux, ces apprentissages sont généralement conçus comme une condition fondamentale pour garantir une « intégration » réussie dans la société. Mais tous les pays n’ont pas les mêmes critères d’évaluation, ni les mêmes dispositifs pour faciliter l’appropriation de la langue locale. D’où viennent ces différences de traitement ? Coraline Pradeau (maîtresse de conférence @Uni Rouen Normandie) décrypte les relations entre politique et didactique du français langue étrangère/seconde dans un entretien.

Dans son livre Politiques linguistiques d’immigration et didactique du français, Coraline Pradeau interroge les idéologies linguistiques sous-tendant la mise en œuvre de programmes d’enseignement-apprentissage du français. En abordant les contextes de la France, de la Belgique, de la Suisse et du Québec, elle offre une analyse comparative de textes juridiques, institutionnels et didactiques ainsi que de leur ancrage socio-historique. Son livre – Prix de thèse des Presses Sorbonne Nouvelle 2019 – permet de comprendre comment l’histoire et les politiques se sont focalisés sur l’objet « langue » et impactent à leur tour la recherche et la formation en didactique.

Dans ce podcast, Coraline Pradeau nous parle de ses résultats de recherche et revient sur ses expériences d’enseignement du français langue étrangère. Elle interroge notamment le rôle des expert-e-s et chercheur-e-s dans ces processus à cheval entre la science et le politique, les conséquences potentielles des prérequis et des évaluations linguistiques sur le statut de séjour des apprenant-e-s, ainsi que les tensions émanant de ces programmes pour les enseignant-e-s de FLE. Actuellement en délégation à l’Université de la Nouvelle-Calédonie, Coraline Pradeau offre un aperçu de son nouveau projet de recherche en fin d’entretien.

Podcast n°7, entretien avec Coraline Pradeau (Uni Rouen Normandie)

Photo by Ussama Azam on Unsplash

Enseigner le français dans un monde virtuel

Enseigner le français dans un monde virtuel

Rachel Koller, dans son mémoire de Master pour le diplôme pour l’enseignement au niveau secondaire I, a testé l’utilisation de la technologie de la réalité virtuelle en classe de langue. Son étude traite des possibles contributions d’une telle technologie pour l’enseignement-apprentissage du français langue étrangère.


Egal, ob in der Schule oder zu Hause, neue Technologien erlauben es bereits, Interaktionen in einer Fremdsprache alleine – d.h. ohne menschliche/n PartnerIn – zu üben. In ihrer Masterarbeit zur Erlangung des Lehrdiploms auf der Sekundarstufe I an der PHBern entwickelte und setzte Rachel Koller eine kurze Unterrichtssequenz um, in welcher Lernende der 7. und 8. Klasse auf der Sekundarstufe I (ca. 12-14 Jahre alt) VR-Brillen verwendeten um eine kommunikative Aufgabe zu lösen. Um Alltagsgespräche zu simulieren, tauchten die Lernenden während einigen Lektionen in eine virtuelle Welt ein, wo sie Gespräche mit virtuellen Gestalten (sogenannten Avataren) führten und verschiedene Rollen einnahmen. Dabei handelte es sich um typische Gespräche, die sich in einem Taxi abspielen können, wobei die Lernenden zwischen der Rolle der TaxifahrerIn oder des Fahrgastes auswählen durften. Die verwendete App bietet aber auch weitere Alltagssituationen an. Die Rückmeldungen der Lernenden und  sowie ein ausgefüllter qualitativer Fragebogen, lieferten Hinweise wie die Lernenden mit dieser Technologie umgingen und inwiefern dieses innovative Tool ihre Motivation beim Französischlernen beeinflusste. Die Redaktion des CeDiLE liefert Einblicke in das Projekt von Rachel und ihre Erfahrung mit der Implementierung von virtuellen Realitätsbrillen im folgenden Interview.

(suite…)
Pas une question de cohésion nationale | L’introduction du français dans les gymnases de Suisse alémanique dès le XVIIIe siècle

Pas une question de cohésion nationale | L’introduction du français dans les gymnases de Suisse alémanique dès le XVIIIe siècle

En raison du Coronavirus, la présentation de Gabriela Ochsner Janibelli (Uni Zürich) prévue le 30 mars 2020 a dû être annulée. Le CeDiLE propose une séance de rattrapage avec une interview en français et de la lecture (auf Deutsch). Ces deux contributions offrent un aperçu des débuts de l’enseignement du français en contexte germonophone dès le XVIIIe siècle… et mettent en lumière des sujets didactiques, politiques et philosophiques faisant encore débat aujourd’hui.

(suite…)
Auf der Suche nach einem dialogischen Lernen im Fernunterricht #TeachFromHome

Auf der Suche nach einem dialogischen Lernen im Fernunterricht #TeachFromHome

Sabrina* unterrichtet Deutsch als Erstsprache und Französisch als Fremdsprache auf der Sekundarstufe 1 (SuS zwischen 13-16 Jahre alt) in der Stadt Basel. Sie ist Leiterin einer prägymnasialen Klasse (P-Niveau), mit welcher sie neulich Videolektionen begonnen hat. Ihre Erfahrung zeigt, wie sie mit sozialen und linguistischen Interaktionen zwischen den Lernenden im Fernunterricht umgeht.

(suite…)
Des ressources pour l’enseignement des langues étrangères à distance et un appel à témoignages auprès du corps enseignant

Des ressources pour l’enseignement des langues étrangères à distance et un appel à témoignages auprès du corps enseignant

Dans l’idée de contribuer à l’effort du corps enseignant en cette période de crise sanitaire, le CeDiLe fournit ici quelques ressources utiles pour les enseignant·e·s, voire aussi pour les parents d’élèves. En plus, le CeDiLE lance un appel à témoignages auprès des enseignant·e·s de l’école obligatoire en Suisse, afin de diffuser leurs stratégies d’enseignement des langues étrangères à distance. C’est en général du terrain qu’émergent les meilleures idées!

(suite…)