Enseigner le vocabulaire en français langue seconde

En Suisse, de plus en plus d’élèves apprennent le français en arrivant à l’école. Ainsi le français est à la fois objet et moyen d’apprentissage disciplinaire. L’apprentissage du vocabulaire est un aspect de la langue qui peut permettre de faciliter la communication et l’accès à la construction des savoirs. Lors d’une journée de formation continue organisée à la HEP Fribourg, nous nous sommes demandés comment accélérer le développement du vocabulaire en français langue seconde.

Intégrer le langage préfabriqué dans la classe de langue étrangère : pourquoi et comment ? [Podcast]

« Y trouver son compte » ; « c’est ça » ; « avec grand plaisir » ; « pendre une décision » : voilà des expressions bien pratiques pour la communication quotidienne, mais qui représentent un défi pour l’acquisition et l’apprentissage des langues étrangères et secondes. Dans ce podcast, Fanny Forsberg Lundell (professeure de français à l’Université de Stockholm, en Suède) nous introduit à cette thématique et nous propose également des idées d’application didactique concrètes.

Enseignement de l’oral et matériel authentique en FLE [formation continue – inscriptions]

Le CeDiLE propose une journée de formation continue à l’intention des enseignant∙e∙s du secondaire I et II sur l’enseignement de l’oral en classes de français langue étrangère. Régulièrement sujette à discussion, cette thématique revêt une grande importance puisque l’exposition au français oral est souvent limitée et les objectifs d’apprentissage relativement élevés : quel oral enseigner ? Comment l’enseigner ? Avec quelle(s) ressource(s) ?
Date : jeudi 12 octobre 2023 9h00 – 16h00

Enseigner la langue orale en prison

Dans son mémoire de Master en Français Langue Étrangère/Seconde (FLE/FLS), Bérénice Corboz, enseignante de FLE/FLS, s’est intéressée à l’enseignement du français parlé dans le milieu carcéral. La formation dispensée sur ce terrain n’a été que peu étudiée et est particulièrement difficile d’accès. Dans le but de répondre au manque de supports authentiques pour le travail oral et d’en analyser les effets sur les apprenants, l’autrice s’est attelée à la création et à l’implémentation d’une séquence didactique basée sur des corpus d’interaction orale. Dans cet entretien, elle nous en raconte davantage.